L'Anthrax est aujourd'hui le "mal maudit" sous la plume ou dans la bouche de journalistes en attente de guerre bactériologique et en mal de sensationnalisme...
 
Anthrax ou Charbon
Mais il faut rappeler que "anthrax" n'est pas "charbon"... et qu'il s'agit, comme le répétaient nos professeurs d'anglais, d'un faux-amis !
 
Certes dans des temps anciens, nos aïeux ne savaient pas faire la différence et la confusion régnait entre "anthrax" : conglomérat de furoncles dû au staphylocoque doré, d'évolution généralement bénigne, et le terrible "charbon" dû à la bactéridie charbonneuse identifiée par Rayer et Davaine en 1850.

Chez l'homme, le charbon se manifeste le plus souvent par sa forme cutanée : la pustule maligne. Celle-ci débute par une petite tache rouge et prurigineuse, puis apparaît une vésicule et un phlyctène (ampoule) qui se romp et forme une escarre noirâtre d'ou le nom de la maladie.

Le furoncle ou clou, quant à lui, se présente d'abord comme une papule, semblable à un bouton d'acné mais centré sur un poil. Il s'étend, durcit et devient violacé. Le sommet blanchit entre le 5° et le 8° jour, s'ulcère pour libérer du pus et une masse nécrotique : le bourbillon.
 
L'anthrax, pour le Larousse du XX° siècle -édition 1928-, est une "survivance du temps où cette affection était confondue avec le charbon" ! Il représente un amas de furoncles. L'ensemble rouge vif est violacé à son sommet.
 
Imaginez, dans la confusion médiatique actuelle, un médecin confronté à un enfant présentant quelques furoncles coalescents... et devoir annoncer à la mère : "il a un anthrax !"
 
Classification Internationale des Maladies (CIM 10) de l'O.M.S.
La confusion s'amplifie car nos amis d'outre-Manche et outre-Atlantique emploient Carbuncle (outre-Rhin Karbunkel) pour notre Anthrax et Anthrax pour notre Charbon  !
Nos cousins canadiens français, d'habitude si susceptibles quant à l'utilisation de termes anglo-saxons se sont eux laissés envahir -au plan linguistique- par l'anthrax !
 
L'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) tient à jour la Classification statistique internationale des Maladies et des Problèmes de Santé connexes , à ce jour 10° révision : la CIM 10 (ou International Statistical Classification of Diseases and Related Health Problems ICD 10).
On y trouve :
 
Charbon
Code CIM 10 Français Anglais Allemand
A22 Charbon Anthrax Milzbrand
A22.0 Charbon cutané Cutaneous anthrax Hautmilzbrand
A22.1 Charbon pulmonaire Pulmonary anthrax Lungenmilzbrand
A22.2 Charbon gastro-intestinal Gastrointestinal anthrax Darmmilzbrand
A22.7 Septicémie charbonneuse Anthrax septicemia Milzbrandsepsis
A22.8 Autres formes de charbon Other forms of anthrax Sonstige Formen des Milzbrandes
A22.9 Charbon, sans précision Anthrax, unspecified Milzbrand, nicht näher bezeichnet
 
Abcès cutané, furoncle et anthrax
Code CIM 10 Français Anglais Allemand
J34.0 Abcès, furoncle et anthrax du nez Abscess, furuncle, and carbuncle of nose Abszeß, Furunkel und Karbunkel der Nase
L02 Abcès cutané, furoncle et anthrax Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel
L02.0 Abcès cutané, furoncle et anthrax de la face Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle of face Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel im Gesicht
L02.1 Abcès cutané, furoncle et anthrax du cou Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle of neck Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel am Hals
L02.2 Abcès cutané, furoncle et anthrax du tronc Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle of trunk Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel am Rumpf
L02.3 Abcès cutané, furoncle et anthrax de la fesse Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle of buttock Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel am Gesäß
L02.4 Abcès cutané, furoncle et anthrax d'un membre Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle of limb Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel an Extremitäten
L02.8 Abcès cutané, furoncle et anthrax d'autres localisations Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle of other sites Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel an sonstigen Lokalisationen
L02.9 Abcès cutané, furoncle et anthrax, sans précision Cutaneous abscess, furuncle, and carbuncle, unspecified Hautabszeß, Furunkel und Karbunkel, nicht näher bezeichnet
 
L'utilisation militaire du Charbon
Dès le début du XX° siècle les militaires cherchèrent à évaluer les possibilités d'utilisation de la bactéridie charbonneuse comme arme de guerre.
 
Certaines caractéristiques de ce germe le rendaient en effet très intéressant dans ce domaine :
La Grande Bretagne a testé en 1942 ce germe, en grandeur réelle, sur un ilot au nord de l'Ecosse : l'Ile Gruinard (lien en anglais) qui  a été interdite pendant 48 ans !
 
Une référence : le site du CDC d'Atlanta (en anglais encore !)
 
 
Quelques liens péchés au cours de la rédaction de ce qui précède.
Charbon :
http://www.caducee.net/DossierSpecialises/infection/anthrax.asp
 
Ile Gruinard
http://news.bbc.co.uk/hi/english/uk/scotland/newsid_1457000/1457035.stm
 
Arme bactériologique
http://www.emergency.com/anthrax.htm
http://www.defencejournal.com/dec98/anthrax.htm
http://www.jp-petit.com/dangers/Armes_bacterio/armes_bacterio.htm
http://www.jp-petit.com/dangers/Armes_bacterio/Armes_bacterio_comment1.htm
 

CIM 10 en français
http://www.med.univ-rennes1.fr/noment/cim10/CIM10_tree_10.html
http://www.medecine.uhp-nancy.fr/public/pmsi/textes/BO/CMA/cmacim1012.html
CIM 10 en allemand
http://www.informatik.fh-luebeck.de/icdger/band1a.htm
http://kataloge.med.uni-rostock.de/drgref/icd10tree.php?treekey=131
CIM 10 en anglais - ICD 10 in english
http://ftp.cdc.gov/pub/health_statistics/nchs/publications/icd10/each10.txt
http://www.centc251.org/WGII/N-01/WGII-N01-03rev%20(2).doc
http://www.etat.lu/MS/SRV_STAT/Publication/cim10.pdf


Cet article ne vous laisse pas indifférent : réagissez-moi !